• Français
  • English
  • Deutsch
  • Italia

Créer une société en free zone Dubai, ce qu’il faut savoir

Ville la plus peuplée des Émirats arabes unis, Dubaï est aussi le nom donné à l’émirat dans lequel se situe la ville. Il s’agit de la ville qui accueille le plus d’expatriés venus du monde entier, dont des milliers de Français. Pourquoi un tel engouement ? Parce que Dubaï propose des conditions très intéressantes pour les entrepreneurs, notamment à travers sa free zone qui est une destination offshore idéale.

Qu’est-ce qu’une free zone à Dubai ?

Également appelée zone franche, une free zone de Dubai est un territoire où la fiscalité y est particulièrement avantageuse pour les entreprises qui s’y implantent. Une free zone permet également de profiter d’autres avantages et notamment sociaux.

L’émirat de Dubaï contient de nombreuses zones franches. Elles sont principalement situées dans la ville de Dubaï.

La première free zone du pays, a été mise en place en 1985 à Jebel Ali. Forts du succès de cette zone franche, les Émirats arabes unis en ont créées d’autres.

Les free zones de Dubaï

Aujourd’hui on compte environ une vingtaine de free zones dans la ville de Dubaï :

  • Dubai Airport Free Zone Authority
  • Dubai Gold & Diamond Park
  • Dubai Internet City
  • Dubai Knowledge Village
  • Dubai Silicon Oasis
  • Dubai Healthcare City
  • Dubai International Financial Centre (DIFC)
  • Dubai Sports City
  • Dubai Palm Island Development
  • Customs and Free Zone Corp
  • Dubai Automobile Zone
  • Dubai Metal & Commodity Centre
  • Dubai Textile City
  • Dubai Flower Centre
  • Dubai Logistics City
  • Dubai Aid City

Autrement dit, si vous désirez créer une société à Dubaï, nous vous invitons vivement à opter pour l’un de ces secteurs, car vous profiterez alors des avantages d’une zone franche.

Votre nom (obligatoire)
Votre Téléphone
Sujet
Vos besoins
Votre message
ICD Fiduciaries s'engage à respecter la confidentialité de ces informations et à les protéger.

Quels sont les avantages d’une free zone ?

Comme nous l’avons vu précédemment, le principal intérêt d’une free zone à Dubaï est d’ordre fiscal. En effet, en créant une société dans l’une de ces zones, vous profitez d’une exonération de l’impôt sur les sociétés et de la TVA. Autrement dit, votre société ne paie aucun impôt.

La société située en free zone Dubaï profite également d’une exonération des taxes et des droits de douane.

Mais les avantages fiscaux ne concernent pas uniquement les sociétés, puisqu’en créant une société dans une zone franche de Dubaï vous profitez d’une exonération de votre impôt sur le revenu, de l’impôt sur le patrimoine, des charges sociales et de l’impôt sur la fortune.

Les avantages d’une free zone ne sont pas que fiscaux. Il faut savoir qu’en dehors de ces zones, une société est obligatoirement détenue à au moins 51% par l’Etat des Émirats arabes unis. Une situation pas vraiment attractive pour les entrepreneurs étrangers. Ces zones franches permettent d’échapper à cette obligation. Ainsi, une société installée en free zone Dubaï peut être détenue à 100% par des étrangers.

De plus, les dirigeants d’une société en free zone peuvent obtenir un visa de résidence et de travail pour eux, mais aussi pour leurs salariés et leur famille.

Ces zones franches permettent aussi aux entreprises de profiter d’infrastructures modernes et de quartiers d’affaires favorisant le développement des entreprises.

Créer une société en free zone Dubaï : une démarche simple et sûre

Étant donné les nombreux avantages d’une zone franche à Dubaï on pourrait croire qu’il est difficile d’y créer une entreprise. Pourtant, ce n’est pas le cas, au contraire, créer une société à Dubaï est relativement aisé.

Premièrement, vous devez choisir une ou plusieurs licences parmi celles disponibles :

  • Activité industrielle
  • Commerce et vente de marchandises
  • Import-export
  • Conseils et services
  • Média

Ensuite, il faut choisir un nom pour votre société. Celui-ci ne doit pas être déjà pris et il ne doit pas intégrer certains intitulés comme « Royal » ou « Chamber of commerce ».

Les démarches suivantes sont principalement administratives. Si ces démarches vous paraissent trop compliquées, vous pouvez passer par un prestataire.

Quel est le coût pour créer une société en free zone à Dubaï?

Prévoyez un budget de plusieurs milliers d’euros. Le coût dépend de la zone franche choisie, mais il inclut généralement les frais suivants : inscription, licence, bureau, incorporation, frais de dossier, frais de service. Une partie de ces frais doivent être renouvelés chaque année.

Dans le but de mettre en place votre stratégie fiscale, nous pouvons vous accompagner dès à présent.

E-book mockup

Recevez notre ebook contenant toutes nos juridictions

Nos Partenaires

banking partners

Actualités

Banque suisse

Optimisation fiscale d’une entreprise et Création d'une TPE offshore

Dans l’optique de réduire les charges qui pèsent sur votre entreprise, l’optimisation fiscale est une démarche indispensable qui nécessite d