• Français
  • English
  • Deutsch
  • Italia

Créer sa société en Angleterre et travailler en France

La France et l’Angleterre ne sont séparées que par la Manche dont la largeur maximale atteint 176km, mais qui est large de seulement 41km au niveau de son extrémité ouest. Et depuis 1994, les deux territoires sont reliés par le tunnel sous la Manche.

Cette proximité est un atout pour de nombreux entrepreneurs puisqu’elle leur permet de créer une société en Angleterre pour notamment profiter d’une meilleure fiscalité, tout en restant vivre en France. En effet, il est tout à fait envisageable de créer sa société en Angleterre et de travailler depuis la France.

Une proximité géographique

Pour se rendre à Londres depuis Paris le trajet de train dure seulement 1h20, et il existe également des vols depuis plusieurs villes de Frances. Par exemple, vous mettez moins de 2h d’avion pour rejoindre Londres depuis Bordeaux.

Cette proximité entre les deux pays est un véritable atout pour les entrepreneurs. Ainsi, si pour créer votre entreprise en Angleterre vous avez besoin de vous rendre sur place, vous trouverez facilement un moyen de transport, sans avoir à préparer votre voyage longtemps en avance, et en quelques heures vous êtes arrivés à destination.

De plus, cette proximité géographique permet également de gérer facilement votre société anglaise tout en vivant en France.

De cette façon, vous pouvez continuer de profiter des atouts de votre vie en France (famille, amis…), tout en bénéficiant des avantages de l’Angleterre pour votre entreprise.

Les atouts de l’Angleterre pour une société

L’Angleterre possède de nombreux avantages pour les entrepreneurs. Premièrement, il s’agit d’un pays riche qui est la 5e puissance économique au monde. À l’image de la plupart des pays développés, le Royaume-Uni possède une économie fortement concentrée sur les services (79% du PIB), devant l’industrie (20,5%) et l’agriculture (moins de 1%).

Son économie s’appuie sur des infrastructures très développées, une monnaie forte, un taux de chômage très faible (moins de 4%), une vision libérale et une véritable culture de l’entreprise. Là-bas, tout est conçu pour que la création d’une société soit une démarche relativement simple et rapide à laquelle chacun peut accéder.

En effet, les démarches administratives, la juridiction, les mentalités, les charges, la fiscalité et la gestion sont autant d’éléments bénéficiant de conditions plus favorables qu’en France pour les entrepreneurs.

Ajoutons également que l’Angleterre est située en Europe et qu’elle profite alors de nombreux avantages européens.

La fiscalité anglaise

Alors que la France fait partie des pays où le taux d’impôt sur les sociétés est le plus élevé au monde, le Royaume-Uni entre au contraire dans la catégorie des pays avec les taux le plus faibles.

En Angleterre, l’impôt sur les sociétés s’élève à seulement 19%. En créant votre société outre-Manche vous profitez de ce faible taux pour réduire la charge fiscale qui pèse sur votre entreprise. Autrement dit, on peut parler d’optimisation fiscale.

Rappelons que l’optimisation fiscale est une pratique parfaitement légale. En diminuant ces charges, vous allez réaliser des économies et ainsi réinvestir dans l’entreprise ou ailleurs.

Mais il n’y a pas que l’impôt sur les sociétés qui est plus faible en Angleterre par rapport à la France. En effet, les charges patronales et salariales sont également moins élevées.

Notez que certaines mesures permettent de réduire encore plus la fiscalité de votre entreprise. On pense plus particulièrement au Seed Enterprise Investment Scheme qui prend la forme d’une défiscalisation de 50% dès lors que vous investissez dans une entreprise anglaise.

L’avantage de travailler depuis la France

Après tout, vous vous posez peut-être la question de savoir pourquoi rester en France plutôt que d’emménager en Angleterre.

Créer sa société en Angleterre et travailler en France donne accès à plusieurs avantages :

  • À proximité de vos proches (famille et amis)
  • Pas besoin de déménager
  • Vous conservez vos habitudes
  • Vous évitez les démarches administratives
  • Meilleure météo
  • Meilleure cuisine
  • Pas besoin de reprendre des cours d’anglais

Vous l’aurez compris, si vous êtes en quête d’une nouvelle aventure, de découvrir un nouveau pays, n’hésitez pas à quitter la France. Par contre, si vous ne voulez pas bouleverser votre vie, le mieux est de rester travailler en France.

Votre nom (obligatoire)
Votre Téléphone
Sujet
Vos besoins
Votre message
ICD Fiduciaries s'engage à respecter la confidentialité de ces informations et à les protéger.

Une solution totalement légale

Sachez que créer une société en Angleterre en travaillant depuis la France est légal, et ce grâce à l’Europe.

Le traité de Rome stipule qu’il est autorisé de créer une entreprise dans un pays d’Europe sans être obligé d’y résider.

La libre circulation des personnes et des capitaux à travers l’Europe et plus spécifiquement au sein de l’espace Schengen rend les choses beaucoup plus faciles pour les entrepreneurs.

Comment créer sa société en Angleterre ?

L’un des avantages de l’Angleterre par rapport à d’autres destinations, c’est sa proximité. De ce fait, si vous avez besoin de vous rendre sur place pour compléter certaines démarches, en moins de 3h vous pouvez être en Angleterre. 

Cependant, sachez que vous pouvez créer votre société anglaise à distance, sans avoir besoin de vous rendre là-bas.

ICD Fiduciaries propose ce genre de service. Nous vous conseillons et nous vous accompagnons dans vos différentes démarches de création d’une société en Angleterre et sans que vous ayez besoin de vous déplacer.

Faut-il craindre le Brexit ?

Forcément, nous ne pouvons pas parler d’un tel sujet en éclipsant le Brexit. Alors qu’il n’a pas encore été mis en place, faute d’accord entre les parlementaires britanniques, on ne connait toujours pas les conditions exactes du Brexit.

Toutefois, on peut envisager que le retrait du Royaume-Uni ait quelques conséquences négatives pour les entrepreneurs. Les échanges risquent d’être plus compliqués et plus longs. Aussi, en cas de Brexit, il sera probablement plus difficile de travailler depuis la France.

Mais inutile de spéculer puisque pour le moment, on ne sait pas quand le Brexit sera adopté par le parlement britannique, s’il l’est un jour, et quelles en seront les mesures et les conséquences.

E-book mockup

Recevez notre ebook contenant toutes nos juridictions

Nos Partenaires

banking partners

Actualités

optimiser votre fiscalité

Résidence fiscale et Auto-certification de résidence fiscale

La notion de résidence fiscale peut parfois paraître floue. Pourtant il est indispensable de bien en connaître les fondements, surtout lorsq

Navigation