• Français
  • English
  • Deutsch
  • Italia
E-book mockup

Recevez un ebook contenant toutes nos juridictions

Partenaires de confiance
banking partners

L’usage du Yuan chinois tend à s’effriter dans les transactions commerciales internationales :

L’usage du yuan continue de s’effriter en octobre et est aujourd’hui dépassé par l’Euro dans les opérations commerciales internationales, annonce financière Swift dans un rapport publié cette semaine. Il s’agit là d’un nouveau signe de désaffection de la monnaie chinois suite à la forte dépréciation de cette monnaie.La monnaie chinoise tombe aujourd’hui au 6ème rang des devises communément utilisées dans le monde par les acteurs du monde des affaires. En valeur, les paiements internationaux en Yuans ont de fait chutés de plus de 22% en un seul mois.

L’usage de la monnaie chinoise est désormais dépassé par l’Euro

Yuan chinoisEn octobre 2013, le Renminbi était propulsé au deuxième rang des devises parmi les plus actives loin derrière le dollar américain (80% du total), mais dépassant la monnaie unique européenne, l’Euro.

Depuis lors, l’essoufflement de la croissance économique chinoise a plombé les échanges commerciaux. Le Yuan voit son étoile se ternir: ainsi en valeur, les opérations financières commerciales effectuées en Yuans se sont effondrées de 66% depuis 2013.

Ces baisses notables de performances interviennent également sur fond de dépréciation persistante de sa valeur  qui est au plus bas niveau depuis près de huit ans, face à un dollar américain récemment revigoré suite à la victoire de Donald Trump à la présidence des Etats Unis.

Les efforts du gouvernement chinois et le future du yuan

Le gouvernement chinois continue toujours d’encadrer sa devise, qui fluctue donc autour d’un taux pivot déterminé quotidiennement. Le gouvernement chinois ne peut cependant de fait faire abstraction des pressions des marchés internationaux.

Le yuan pourrait s’enfoncer de nouveau, à mesure que le dollar américain se raffermit dans la perspective d’un relèvement de ses taux d’intérêt. Les investisseurs et entreprises devrait donc à se tenir à l’écart de cette monnaie.

La brutale dévaluation du Yuan de 5%, en août 2015,  à enfin mis cette monnaie sous la pression de colossales fuites de capitaux hors de Chine Populaire.

Conscient de ces problèmes, Pékin ne ménage aucunement ses efforts pour doper son statut et faire du Yuan une devise de référence: le yuan a intégré, en octobre 2015, les droits de tirage spéciaux – l’unité de compte du Fonds Monétaire International.

Date : 02.12.2016.

Posted in Actualités

Actualités

20 août 2017

L’intérêt du shadow banking

À l’heure actuelle, les courbes des indices et les bilans des banques ne suffisent plus à déterminer le risque réel du secteur financier

Navigation