• Français
  • English
  • Deutsch
  • Italia
E-book mockup

Recevez un ebook contenant toutes nos juridictions

Partenaires de confiance
banking partners

Les multinationales américaines localisent bénéfices dans des paradis fiscaux, au lieu de les rapatrier aux Etats-Unis :

Investissements internationauxEn principe, les multinationales américaines acquittent l’impôt fédéral sur les bénéfices réalisés sur leur territoire, à hauteur 35%. Il convient d’ajouter les impôts dû à l’état fédéré du siège social de l’entreprise.

Cependant, les bénéfices réalisés par ces multinationales américaines à l’étranger ne sont pas soumis à l’impôt, à condition qu’ils ne soient pas rapatriés aux USA !

De sorte que, pour échapper l’impôt aux USA, ces multinationales américaines préfèrent donc ne pas rapatrier ces fonds et de les placer sur les comptes bancaires offshore de sociétés offshore dans les paradis fiscaux.

Ces fonds offshore figurent, bien entendu, toujours dans les comptabilités de ces sociétés américaines et sont donc publiés, ce qui permet de faire état des placements offshore des principales sociétés américaines.

Un palmarès de sociétés offshore impressionnant en 2014 :

En tête de ce palmarès figure la société Apple, qui détient ainsi 181 milliards d’USD sur des comptes bancaires offshore.

En seconde place, figure la General Electric, avec 119 milliards d’USD.

D’autres entreprises bien connues du secteur High Tech américains: Microsoft, IBM, Cisco, Google, HP, Oracle, Qualcomm, Intel…

Ainsi, les cinq cents plus grandes entreprises américaines détiendraient ainsi sur des comptes bancaires offshore de l’ordre de 2,1 milliards de milliards d’USD, à la fin de 2014.

Des montages offshore utilisés à plein :

Dans les faits, l’argent n’est pas stocké dans les paradis fiscaux mais dans des comptes bancaires offshore au sein des banques américaines.

Ainsi, plus de 50% de ces fonds offshore sont investis dans des banques américaines, ou des bonds du Trésor américains.

A titre d’exemple, Microsoft a investi 93% des 108 milliards de dollars de fonds offshore sont investis dans des actifs américains.

Date : 25.11.2015.

Découvrez également :

– Ouverture de compte bancaire offshore,

– Nos juridictions offshore pour la création de société offshore,

– Cas pratique : L’utilisation de l’offshore par Apple.

Posted in Actualités

Actualités

secteur automobile brexit
26 juin 2017

L'économie de la Grande Bretagne en bonne forme malgré le Brexit

La performance économique dans le secteur de l’industrie automobile est le reflet de la vigueur actuelle de l'économie britannique malgr

Navigation