• Français
  • English
  • Deutsch
  • Italia
E-book mockup

Recevez un ebook contenant toutes nos juridictions

Partenaires de confiance
banking partners

Un paradis Fiscal au cœur de l’Union Européenne : Le Luxembourg

Les économies de la zone Euro diverge par le bas en Europe. On le sait. Plus étonnant, elle peut aussi diverger par le haut. Symptomatique de ce phénomène est le cas du Grand Duché du Luxembourg.

Secret bancaireLe Luxembourg, un état au cœur de l’Union Européenne, dispose d’un P.I.B. par habitant de plus de deux fois celui de l’Allemagne Fédérale. L’écart est particulièrement spectaculaire. Il faut le relativiser lorsque l’on connaît les écarts importants observés au niveau régional en Europe.

Cependant, même en tenant compte de ces écarts régionaux, la richesse par habitant luxembourgeoise est d’un tiers supérieur à celle de la région prospère d’Allemagne. Etre pauvre au Luxembourg, c’est gagner moins de 1.700 euros par mois ! Ce chiffre voisine 1.000 Euros en France et en Allemagne et de 380 Euros en Grèce.

Le secret bancaire au Luxembourg:

L’économique du Grand Duché du Luxembourg est à dominante financière ; le secteur financier représente plus de 20% du P.I.B., et 46% de son activité économie dépend de son activité de place financière. C’est un record en Europe et dans le monde.

La performance du Luxembourg n’est ainsi pas étonnante en soi. C’est la trajectoire de son PIB par habitant sur longue période qui l’est. L’écart de son PIB avec l’Allemagne, par exemple, n’a cessé de se creuser au fil des années 80, 90 et 2000, et jusqu’à la crise de 2008, au rythme de la financiarisation active du Luxembourg.

Le Luxembourg est le pays européen qui nous indique ainsi l’alpha et l’oméga pour prospérer au sein de la zone Euro :

  • Le Luxembourg a choisi l’option d’un secteur bancaire couvert par le secret bancaire pour prendre le relai d’une industrie sidérurgique en dépérissement,
  • Le régime du secret bancaire a été récemment assoupli mais le secret bancaire demeure toujours à ce jour.

Une TVA attractive et une fiscalité très arrangeante :

Le taux de TVA appliqué par le Luxembourg est de 15% est le plus faible en Europe et de d’une manière dérogatoire de 3% pour le E-Book. Depuis 2003, les sociétés peuvent, soit s’identifier à la TVA de chaque pays où elles vendent leurs services, s’exposant parfois à des taux élevés, comme en Suède (25%), soit s’installer dans un seul pays membre de l’Union Européenne, où la TVA est la moins forte, et l’appliquer sur toutes les prestations. Le Luxembourg remporte la mise avec un taux de 3% !!

Les arrangements fiscaux avec les multinationales, dont le Luxleaks a permis révélé l’ampleur ; 343 multinationales, pratiquant l’optimisation fiscale massive, avec la complicité du gouvernement luxembourgeois, dont le premier ministre est aujourd’hui Président de la Commission Européenne, ont pu être exonérés de toute fiscalité au titre de l’impôt sur les sociétés.

Malgré une des populations parmi les plus qualifiées, le Luxembourg a méthodiquement siphonné l’assiette fiscale de ses voisins européens.

Cet exemple étonnant est imité par d’autres pays européens :

Il n’est ainsi pas étonnant de découvrir que confronté à son décrochage, le Portugal crée un régime fiscal dérogatoire pour les retraités d’Européens. Un retraité français peut ainsi résider au Portugal et échapper à l’impôt sur le revenu tout en percevant une retraite payée depuis la France.

Date : 13/10/2015

Découvrez également :

Ouverture d’une compte bancaire au Luxembourg;

Création de société offshore dans plus de 20 juridictions.

Posted in Actualités

Actualités

20 août 2017

L’intérêt du shadow banking

À l’heure actuelle, les courbes des indices et les bilans des banques ne suffisent plus à déterminer le risque réel du secteur financier

Navigation