• Français
  • English
  • Deutsch
  • Italia
E-book mockup

Recevez un ebook contenant toutes nos juridictions

Partenaires de confiance
banking partners

L’associé de DSK, Thierry Leyne s’est donné la mort à Tel-Aviv

Dans la soirée du jeudi 23 Octobre, Thierry Leyne, l’homme d’affaire franco-israélien s’est donné la mort à Tel-Aviv où il détient une résidence au 23èmé étage de la plus grande tour Yoo de cette ville d‘Israël. L’avenir du Groupe LSK & Partners est incertain.

Décédé à l’âge de 48 ans, les causes de son suicide ne sont pas révélées. Des sources proches de Leyne ont juste affirmé qu’il se serait jeté de son immeuble à Tel-Aviv. Selon le magasine Anglais Globes, Thierry Leyne aurait laissé une note écrite où il n’a mentionné aucun problème financiers qui cet pourrait être à l’origine de acte suicidaire. On a aussi appris de la même source qu’il souffrait de dépression avant sa mort. Dominique Strauss-Kahn perdu un associé qui nourrissait avec lui le but d’atteindre une visée de deux milliards de dollars de chiffres d’affaires pour leur banque LSK créée en octobre 2013.

Pour rappel, Thierry Leyne a consacré sa carrière dans la finance. Après des études d’ingénierie civile à l’Institut technologique israélien, puis à l’Ecole polytechnique de Bruxelles, il a été diplômé de la SFAF et devenait un promoteur indépendant. Au cours de sa carrière, il s’est engagé dans la direction des affaires bancaires et des transactions financiers.

Des projets de taille et de grandes envergures :

Déjà à ses débuts en 1988, Leyne est l’un des fondateurs de la première société de gestion de portefeuille française reconnue par l’Autorités des Marchés Financiers. Son initiative se poursuit en 1994 par la création de la compagnie Assya Capital à Tel-Aviv, à Luxembourg, en Roumanie et à Monaco. Profitant de la loi pour l’actualisation des activités financières en France, le regretté Thierry Leyne a conçu la société AXFIN. En 2010, il a regroupé Assya Capital avec Global Equities Capital Markets, une société qui se consacre à l’intermédiation sur le marché financier. Puis, il crée l’entreprise Anatevka. Cette dernière est rebaptisée Leyne, Strauss-Kahn & Partners (LSK) en 2013 suite à l’alliance que Leyne conclut avec l’ancien président de la FIM, Dominique Strauss-Kahn. Le DSK Global Investment est né en avril 2014, un fond de financement résultant de la même collaboration.

Une rencontre fructueuse

Les deux confrères n’étaient nullement de vieux amis. Ils se sont connus récemment grâce à des amis en commun quelques semaines alors que DSK était tout juste sortie du séisme du 14 mai 2011 de l’affaire du Sofitel à New York. Les présentations faites, les deux collègues se sont lancés dans l’animation de conférence pour des groupes de LSK. Le partenariat est né de l’exhortation des clients et de certains contrats obtenus Thierry Leyne avec lesquels DSK a pu mettre en œuvre son expertise, notamment l’ouverture de la banque privée Soudanaise.

L’ancien directeur de la FMI aurait refusé la présidence de LSK & Partners quelques jours auparavant du suicide de son associé qui aurait lui aussi rejeté la place pour se consacrer à ses autres charges. Dans le respect de l’intérêt de ses clients, Michel Jollant, le directeur financier du groupe, a été désigné nouveau président de LSK & Partners.

Date : 31.10.2014.

Posted in Actualités

Actualités

17 août 2017

L’intérêt du shadow banking

À l’heure actuelle, les courbes des indices et les bilans des banques ne suffisent plus à déterminer le risque réel du secteur financier

Navigation