• Français
  • English
  • Deutsch
  • Italia
E-book mockup

Recevez un ebook contenant toutes nos juridictions

Partenaires de confiance
banking partners

Une amende de 300 000 dollars infligée à Standart Chartered

Il y a environ une semaine, les autorités new-yorkaises et l’établissement bancaire britannique Standard Chartered ont signé un accord sur une amende de 300 000 Dollars. À cette amende s’ajoute la suspension de certaines de ses activités considérées comme à « haut risque » comme le définit d’ailleurs l’accord.

Et ce n’est pas tout car un auditeur procédera à laUne amende surveillance de cette banque britannique pendant environ deux ans. Dénoncée pour manquement aux obligations de surveillance au sein de sa filiale à Hong Kong, Standard Chartered aurait autorisé plusieurs transactions présentant des risques potentiels. De son côté, cette dernière a dû mettre fin à ses « relations avec des clients à haut risque » notamment ceux des Émirats Arabes Unis. Elle s’est également investie aux compensations en Dollar de nouveau client même sans avoir à passer par DFS.

En outre, ce n’est pas la première fois que la banque britannique Standart Chartered a fait l’objet d’une condamnation de la sorte. Rappelons-nous que deux ans auparavant, cet établissement a déjà été puni suite au non-respect des règles d’embargo américaines relatives aux transactions effectuées avec des pays comme l’Iran, la Birmanie, le Soudan et la Lybie.

Date : 08.09.2014

Posted in Actualités

Actualités

secteur automobile brexit
24 juin 2017

L'économie de la Grande Bretagne en bonne forme malgré le Brexit

La performance économique dans le secteur de l’industrie automobile est le reflet de la vigueur actuelle de l'économie britannique malgr

Navigation